Mirage

"Mirage"

Lieu: Yunnan, Chine

Edition limitée à 30 exemplaires.

Plus de détails

231,00 €

30 Produits

- +

Ajouter à ma liste d'envies

 
En savoir plus

"Mirage"

Lieu: Yunnan, Chine

 

Il faisait un temps incroyablement instable tout au début, pas comme d’habitude, la pluie glaciale les avait suivit pendant les 3 premiers jours… " Une bonne journée et cela leur suffira… - disaient-ils…

DuoYishu, le site le plus désiré de tout le programme, accueille chaque jour lors de cette période de l’année des milliers de photographes passionnés du monde entier venus pour shooter le lever du soleil. Il y a même ceux qui sont déjà venus maintes fois pour des raisons très variées : soit le climat n’était pas celui escompté lors de leur précédent séjour, soit la passion de venir avec une météo différente en espérant avoir une autre vue du site… en effet, il fallait une conjoncture de plusieurs éléments climatiques pour obtenir le cliché désiré : rizières regorgeant d’eau, lever du soleil, nuages blancs pas trop épais au dessus des versants montagneux, un peu de vent modéré… c’est ainsi que là, on voit les reflets des 1ers rayons de soleil dans l’eau, douce nuance de couleurs…

Ce fameux matin là, tout le monde s’était levé à l’heure, il fallait arriver un peu plus tôt que les autres pour "conquérir " un meilleur emplacement de shooting. Inquiet pour eux, leur guide avait fait une observation atmosphérique la veille et les avait avertis qu’il ferait beau ce matin là… c’était la préparation d’une grande bataille…ils étaient tous arrivés devant le portail du site, il faisait encore nuit noire et ils étaient parmi les premiers. Très vite ils ont constaté que le gardien avait fermé le portail en leur demandant d’attendre jusqu’à 6h pour l’ouverture… Impossible ! Le plus ridicule c’était qu’il y avait des photographes qui avaient payé 50 euros par trépied aux paysans locaux pour placer leur trépied aux meilleurs endroits et ces derniers étaient déjà à l’intérieur depuis 2h du matin pour " squatter " les places idéales ! Alors, ils ne voulaient pas suivre ce parcours, mais le temps était compté. En plus, il y avait plusieurs bus de photographes qui venaient d’arriver ! Si le gardien ouvrait à 6h, il y aurait certainement des bousculades, des altercations même pour avoir la meilleure place ! Vigilante et stressée par tout mouvement de "négociation" entre le gardien et les gens, l’artiste avait constaté que son guide s’était éclipsé de la foule et puis l’un de ses confrères a reçu son coup de fil et a ensuite filé à l’Anglaise…

Suivez-le ! Ils étaient 4 à partir en vitesse…peu de temps après ils se sont arrêtés devant le grand panneau de clôture du site de 2-3m de hauteur, en regardant en bas, ils ont aperçu dans le noir un trou de chien au sol qui donnait un petit passage entre l’intérieur et l’extérieur du site…quelle stratégie, leur guide avait découvert ce point  d’espoir pour eux ! Sur le champ, ni la notion de "gentleman" ni "fine lady" effleurait leur esprit, ils l’ont emprunté avec une grande joie… marcher à 4 pattes comme les légionnaires, c’était le seul désir… en traversant ce passage, un moment donné, l’artiste s’est aperçue que son confrère avait grimpé sur le panneau et était sur le point de sauter au sol, mais presque sur son bras ! Waouh ! Attention mon gars ! Désemparée,  son téléobjectif lui a échappé des mains, a été projeté au sol et il s’est cassé… en ramassant tous ses sacs et son trépied, très vite elle s’est aperçue qu’il y avait une forêt de bambous qui lui bouchait la vue ! Elle ne pouvait pas allumer sa torche pour éviter d’attirer l’attention du gardien… Noir, c’était nuit noire partout, elle ne voyait pas la sortie de cette forêt ! Son trépied !!! Elle avait déjà sorti ses longues rallonges, cette préparation normalement lui faisait économiser du temps pour le placer à l’endroit voulu…Mais ce n’était pas un bon calcul cette fois car ses 3 rallonges s’emmêlaient avec les branches de bambous et elle n’arrivait guère à avancer! Un coup de chance, cela n’a pas duré très longtemps et elle s’est retrouvée sur un chemin pavé… soulagée, elle a marché très vite pour aller au plateau panoramique où elle devait retrouver son guide…mais le plateau était très grand et pouvait contenir des milliers de photographes sur plusieurs niveaux… pas de silhouette du guide, le bruit de pas  des autres photographes était proche, mais où était son guide ! Elle s’est mise à crier son nom ! ça marche ! "Je suis là…" une telle joie d’entendre sa voix !...

 

…Les premières lumières émergeaient peu à peu à l’horizon… un écran de beauté allumait leurs yeux : lumière douce, nuages blancs, village ethnique atypique, reflets lumineux dans l’eau des rizières…entre les clairs et les flous, elle se régalait de ce festin… merci à toi !! tout là haut, sincèrement, c’était divin d’être son invitée !!!

 

Ce fut une magnifique matinée de shooting inoubliable. Ce qu’elle a encadré n’était pas une simple image d’une beauté naturelle, mais aussi le mélange de sa frustration et sa joie de s’être acheminée vers ce lieu… l’aventure avec ce trou de chien a fait rire les amis mais elle est profondément gravée dans son souvenir…

Formats: 24x36, 30x45, 50x75,autres formats à consulter

 -       L’oeuvre est en vente avec édition limitée à 30 exemplaires.

-       Le tirage est réalisé par la photographe elle-même sur papier Fine Art Hahnemühle (Baryté, Mat ou Texturé) avec Epson UltraChrome™ HDR

-       Le tirage est protégé par Spray/Vernis Hahnemühle et vous est remis avec un certificat d’authenticité par un hologramme portant un numéro unique, signé par la photographe

-       Finition: Avec Marie-Louise Ph neutre, prêt à mettre dans un cadre. 

Donnez votre avis

Mirage

"Mirage"

Lieu: Yunnan, Chine

Edition limitée à 30 exemplaires.

Donnez votre avis

 
Comments(0)

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

30 Autres produits dans la même catégorie :